Comment tester le moteur d’un aspirateur ?

Comment tester le moteur d’un aspirateur ?

.

Pour réussir le nettoyage de la maison, l’utilisation d’un aspirateur s’impose. C’est grâce à cet appareil qu’on peut éliminer les saletés, les débris et les poussières fines. Mais pour que la machine fonctionne bien, il faut que son moteur soit puissant. Si ce composant de l’aspirateur est défaillant, il faut y remédier rapidement. La question qui se pose maintenant est : comment identifier le problème ? Il existe évidemment des indices qui devraient vous alerter. Mais faire un contrôle minutieux est aussi recommandé. Voici comment tester le moteur d’un aspirateur.

Achetez une pièce détachée aspirateur
cable aspirateur

Les signes de défaillance d’un moteur d’aspirateur

Le moteur est le composant principal d’un aspirateur. C’est grâce à cet élément que l’appareil peut fonctionner avec efficacité et vous aider à nettoyer votre maison. Le moteur a pour fonction de créer une dépression pour ensuite aspirer la saleté. Celle-ci sera dirigée vers un contenant se trouvant à l’intérieur de l’appareil.

Sensible aux poussières, le moteur peut s’abîmer sans un entretien régulier. Pour prolonger sa longévité, il est par exemple nécessaire de nettoyer et de changer le filtre. Le but est d’éviter la formation d’une couche de saleté qui pourrait endommager le moteur. Notons qu’en cas de défaillance de cet élément, l’aspirateur vous le fera savoir de différentes manières. Il faut donc faire attention aux signes.

En premier lieu, le moteur défectueux ne tourne plus ou ne tourne pas normalement même si l’appareil est branché électriquement. Il peut aussi dégager une odeur de chaud ou engendrer une disjonction du compteur électrique. Enfin, si vous constatez que l’aspirateur produit un son bizarre pendant son fonctionnement, il est aussi probable que le moteur soit endommagé.

.

Les causes de la défaillance du moteur d’aspirateur

Nombreuses sont les raisons qui pourraient engendrer la panne du moteur. Le plus souvent, elle est liée à la sécurité thermique des charbons. La défaillance de celle-ci empêche la circulation de la tension électrique. Du coup, le moteur ne peut pas tourner correctement. L’usure des charbons peut aussi être à l’origine de la panne. En effet, lorsque les 2 balais moteur sont usés, il n’y aura plus aucun contact sur le rotor. Pour information, c’est cette partie mobile qui fait tourner le moteur.

Lorsque les enroulements statoriques brûlent, se déforment ou s’échauffent, le moteur refuse également de démarrer. Si ce problème se produit, vous allez sentir une odeur de plastique brûlé. La panne peut aussi être liée à la turbine. Il arrive que des saletés ou des objets durs soient coincés au niveau de cette pièce. Si c’est le cas, vous entendrez des bruits bizarres. Enfin, il se peut aussi que les roulements se grippent, ce qui est le cas lorsqu’il y a trop de poussières.

Achetez un moteur d'aspirateur
moteur aspirateur

.

Les démarches pour accéder au moteur de l’aspirateur

Même s’il y a des signes qui indiquent la défaillance du moteur de l’aspirateur, une bonne vérification s’impose. Cela vous permet de bien comprendre le problème. Mais pour pouvoir effectuer le contrôle, il faut déjà accéder au moteur. La première chose à faire est d’éteindre l’aspirateur et de le débrancher électriquement.

Il faut maintenant le démonter et tout au long de la procédure, pensez à prendre des photos afin de faciliter le remontage. Pour commencer l’opération, vous devez retirer les accessoires de l’aspirateur comme le flexible et le sac à poussières. C’est d’ailleurs l’occasion de vérifier l’état du réservoir. S’il est plein, il est fort probable que le moteur soit couvert de saletés, ce qui explique sa défaillance.

La prochaine étape consiste à déclipser les boutons à l’arrière de la machine à l’aide d’un tournevis plat. Pensez à bien conserver les ressorts. Vous devez aussi enlever les vis de maintien du capot supérieur. Vous pouvez voir les couches du filtre maintenant. Il faut les enlever. Puis, vous devez déclipser la partie supérieure de l’appareil et soulever le boîtier de l’aspirateur.

Il faut ensuite repérer le dérouleur et le déloger en écartant la roue de l’appareil et en débranchant ses deux câbles. Enlevez la partie basse de l’aspirateur afin de pouvoir accéder au bloc moteur. Ce dernier comporte 4 vis de fixation qu’il faut retirer. Il est aussi fixé à l’appareil grâce à une patte en plastique. Vous devez tirer sur le carter inférieur pour enlever le bloc moteur.

Dans le compartiment, vous trouverez la carte électronique. Il faut la retirer pour pouvoir accéder au bloc plastique qui contient le moteur. Maintenant, vous devez tirer sur le joint en caoutchouc. Il ne reste plus qu’à enlever le moteur.

.

Les vérifications à faire pour déterminer la panne

Pour connaître avec plus de précisions les causes de la panne du moteur, vous devez aussi effectuer différents tests.

.

Vérifier les divers éléments de la machine

Lorsque vous réalisez le démontage de l’aspirateur, vous devez inspecter chaque élément qui compose l’appareil à commencer par le filtre. Il ne faut pas hésiter à le secouer pour éliminer les poussières. Si le filtre est en mauvais état, vous devez le changer. Il est aussi nécessaire de bien inspecter la turbine. Il est possible qu’il soit bloqué par des corps étrangers.

N’oubliez pas de vérifier l’état du filtre en mousse. Il faut d’abord le dépoussiérer. Si nécessaire, nettoyez-le avec de l’eau. Si ce composant de l’aspirateur est détérioré, il est indispensable de le remplacer.

.

Contrôler la carte électronique

Vérifier la carte électronique, c’est aussi nécessaire. Elle est reliée à deux fils bleus qui assurent l’alimentation de l’aspirateur en courant électrique. Il faut mesurer si le testeur affiche une valeur de 230 volts à cet endroit lorsque l’appareil est branché.

La carte est aussi reliée à deux fils gris foncé ou noir qui assurent l’alimentation du moteur. Il est aussi nécessaire de les tester lorsque l’aspirateur est allumé et que la manette de régulation est activée. La valeur obtenue doit situer entre 60 et 230 volts. Si vous obtenez une valeur de 230 volts et que le moteur de l’aspirateur ne démarre pas, cela signifie qu’il est défectueux.

.

Contrôler la continuité du moteur

Il est maintenant temps de vérifier si le moteur est réellement défectueux. Comment procéder ? Pour commencer, vous devez déconnecter le moteur et la carte électronique. C’est ensuite que vous pouvez contrôler la continuité entre les deux fils foncés à l’aide d’un multimètre positionné sur le calibre 200 Ohms. Vous devez placer le testeur sur chaque cosse.

Normalement, vous trouverez une valeur ohmique. À titre d’exemple, le testeur affiche 4,6 Ohms. Si c’est le cas, le moteur est électriquement fonctionnel. Si vous n’obtenez pas de valeur ohmique, cela signifie qu’il n’y a pas de continuité. Ainsi, même si le moteur est alimenté électriquement, il ne pourra pas démarrer.

.

Remplacer le moteur et remonter l’aspirateur

Si le moteur de l’aspirateur est défaillant, il faut le remplacer. Vous devez donc acheter un nouveau moteur compatible avec votre aspirateur. Vous devez le placer dans le bloc qui lui est dédié. Il s’agit bien sûr de la boîte en plastique. Lorsque la nouvelle pièce est en place, il faut procéder au remontage de l’appareil en commençant par reconnecter les cosses d’alimentations du moteur sur la carte électronique.

Remettez le bloc moteur dans son compartiment en prenant soin de glisser le cordon d’alimentation secteur dans l’orifice. Il faut ensuite replacer les éléments enlevés comme les filtres et le réservoir et rebrancher les fils. Après le remontage de l’appareil, vous devez tester si le nouveau moteur fonctionne bien. Ainsi, vous devez brancher l’aspirateur et le mettre en marche. Si tout va bien, vous avez réussi le dépannage.

.

Voir notre article mon aspirateur fait disjoncter le compteur